Les kata

Les kata

Sur cette page, vous trouverez les notions des kata.

  • Les descriptions des termes sur cette pages sont sommaires et aideront à mieux comprendre la base.
  • Dans les autres pages., nous expliquons les définitions et les significations tantôt populaires – donc utilisé souvent – aussi expliquez les véritables significations. Dans les autres pages, vous trouverez des notions beaucoup plus précises.
  • Cette section fait l’objet de mise à jour constante.

Informations à savoir à la base

Les kata sont des chorégraphies martiales. Chaque chorégraphies a sa signification et ses différents objectifs.

Les kata sont l’héritage et l’essence du karaté. Ils ont traversé les époques et été transmis de maître en élève depuis des générations. Les chorégraphies ont été développées et perfectionnées par d’anciens maîtres à travers de longues années d’entraînement et de pratique. Tout comme le combat, ils sont nécessaires à l’entraînement pour l’évolution chez le karatéka.

Les kata ont des caractéristiques générales bien précises que voici:

  • Le kata est avant tout une chorégraphie martiale
  • L’ enchaînement des techniques sont déjà tous planifiées d’avance
  • Il existe les kata pour le volet traditionnel et le volet compétitif
  • Les katas contiennent les éléments essentiels pour exercer l’ensemble des éléments du corps.
  • Chacun des katas porte un nom (désigner son essence ainsi que son ou ses objectifs)
  • Les kata contiennent les éléments essentiels pour exercer l’ensemble des techniques selon les niveaux (ceintures de couleurs)
  • Lors des ceintures de couleurs (les kyu), il y a un kata par niveau à maîtriser
  • Les kata des niveaux précédents sont toujours à améliorer au fil de l’évolution des grades de l’élève

Il y a 3 règles de bases à observer et appliquer lors de l’accomplissement dynamique à chaque kata :

  • Emploi correct de la puissance ;
  • Vitesse appropriée du mouvement;
  • Extension et contraction du corps adéquate.

Lors de l’exécution

  • Effectuer le salut au début et à la fin du katareï
  • Effectuer le kata en respectant l’ordre, les directions et les différents mouvements, les axes, etc. – embudsen
  • La position de départ, en général et pour les ceintures de couleur, est la position naturelle ou « prêt » – Shizentaï dachi ou hajichi dachi
  • Le dernier mouvement effectué doit être accompli de façon à revenir au même endroit sur le plancher – kiten
  • Mentalement, faire le vide et se concentrer uniquement sur le moment présent, ce que l’on fait – zanshin